Pièces Jeep Wrangler TJ

Pièces Jeep Wrangler TJ

Nos derniers conseils

Voir tous nos conseils

Échappement Jeep Wrangler TJ 4,0L

La Jeep Wrangler TJ 4,0L a connu deux périodes très différentes au niveau du système d'échappement. La première de 96 à 1999 a repris le système d'échappements connu depuis l'apparition du moteur 4,0 l HO en 1991, c'est-à-dire un collecteur unique commun aux six cylindres qui se prolonge par un tube avant qui lui-même est relié au convertisseur catalytique. La sortie du pot catalytique est directement raccordé à l'entrée du silencieux, le silencieux fait partie intégrante du tube arrière auquel il est soudé.

À partir de 2000, l'apparition du nouveau moteur 4 l à 6 bobines d'allumage séparées va entraîner la modification de la ligne d'échappement. Deux collecteur d'échappements, un pour les trois cylindres avant et un autre pour les trois cylindres arrières viennent se relier à un tube avant en forme d'Y muni de deux convertisseurs pré-catalytique. Le tube avant se prolonge sur un troisième pot catalytique, puis sur le silencieux et le tube arrière.

La Jeep Wrangler TJ il est équipée à partir de 2000 de quatre sondes lambda, Une sur chacun des deux collecteur d'échappements servant à la gestion de l'allumage et de l'injection, puis une après chacun des deux mini convertisseur catalytique servant à vérifier l'efficacité et le bon fonctionnement de ces derniers.

Il peut être difficile de s'y retrouver, c'est pour cela que nous avons créé des pack comprenant l'ensemble des sondes lambda année par année. Dans tous les cas, si vous remplacer un ou plusieurs convertisseur catalytique, remplacer simultanément l'ensemble des capteurs à oxygène.

Résultats 1 - 30 sur 30.
Résultats 1 - 30 sur 30.
Top